Recevez gratuitement mon guide "Comment mettre en place un couple BDSM sans douleur"
Un ebook pour tous les couples qui veulent une belle relation
Un ebook réservé à ceux qui veulent satisfaire leur conjoint
Votre couple est déjà dans le BDSM et vous ne savez pas encore.
Sans cravache ni douleur vous pouvez aller plus loin et rendre jaloux tous les autres couples que vous connaissez, grâce au BDSM, sans cuir et pour longtemps.

5 techniques et attaches sexy pour le bondage et les cordes

5 techniques et attaches sexy pour le bondage et les cordes

Le fétichisme de la corde et du bondage dans le BDSM consiste à prendre le contrôle de votre soumis. Pour un soumis, cela signifie qu’il ou elle doit perdre tout son contrôle au profit du dominant et s’il est pratiqué de manière consensuelle et sûre, le bondage peut devenir une partie excitante de votre style de vie BDSM. Un soumis doit faire ce que le dominant lui dit lorsqu’il est dans une relation BDSM, cependant, ce qui différencie le bondage des autres formes de domination, c’est que lorsqu’il est lié, un soumis est complètement impuissant.

C’est pourquoi la corde et le bondage sont si excitants pour un soumis.

Outre le sentiment d’être retenu, le bondage apporte également un sentiment d’épanouissement émotionnel pour certains et constitue un moyen d’évacuer le stress, comme le rapportent plusieurs hommes et femmes soumis. Pour pratiquer la corde et le bondage, un dominant doit s’informer. Il n’est pas important d’apprendre toutes les techniques de corde et de bondage car certaines sont très complexes et nécessitent du temps d’apprentissage. Cependant, avec une connaissance de base du bondage et quelques bonnes techniques de fixation de la corde, un soumis peut devenir un grand praticien du bondage.

Le bondage est utilisé à diverses fins dans une relation BDSM. Il peut être utilisé pour la stimulation sexuelle ou pour punir votre soumis. Il peut également être appliqué à un soumis si un dominant a besoin d’affirmer sa position sur lui ou elle, d’humilier son soumis et de lui dire qui est le patron.

Types de bondage

Comme mentionné précédemment, le bondage peut avoir de multiples effets sur le soumis. Il peut être utilisé pour s’exciter mutuellement sur le plan sexuel ou pour discipliner votre soumis. Quel que soit le but de la pratique du bondage, il doit toujours être suffisamment restrictif pour ne pas laisser le soumis bouger et trouver sa zone de confort. Si le but est d’humilier un soumis, les techniques de corde passent alors de l’inconfort à l’embarras pur et simple.

La douleur est également un facteur du bondage et c’est pourquoi la corde peut être utilisée pour repousser les limites d’un soumis. Si vous souhaitez punir votre soumis, vous devez veiller à ce que les nœuds soient moins restrictifs, mais pas trop pour qu’il puisse s’échapper. En procédant ainsi, l’expérience commencera à devenir inconfortable pour un soumis avec le temps et plus il restera longtemps en esclavage, plus il se sentira mal à l’aise.

Les différents types d’attaches

Il existe des milliards de techniques de bondage et de corde fétiches dans le BDSM, en voici quelques-unes pour vous aider à démarrer.

Le nœud plat

Le nœud carré est l’une des techniques de saisie de corde les plus basiques dans le bondage BDSM et les rencontres BDSM. Cette technique est utilisée pour nouer des cordes doubles. Le nœud n’est pas complexe et n’exerce donc pas une grande pression sur la peau, mais il est suffisant pour lier un soumis pendant la période requise.

Hitch

Il existe de nombreuses techniques de nœuds d’attache et le nœud de girofle est le moins compliqué de tous. Bien que ce nœud soit bon pour de multiples usages, il n’est pas assez solide pour être utilisé pour la suspension. Il ne doit pas non plus être utilisé à tort et à travers sur des articulations telles que les chevilles, car il peut se resserrer considérablement lorsqu’il est exposé à la pression et ainsi nuire à la circulation.

Le nœud de bouline français

Autre technique de base pour attacher une corde, le nœud de bouline est un excellent nœud si vous cherchez à attacher le soumis par les chevilles ou les poignets. Il faut garder à l’esprit que ces nœuds peuvent occasionnellement se resserrer et affecter la circulation, donc un dominant doit toujours être attentif à garder son soumis en sécurité à tout moment.

Demi-attache

Une autre technique d’attache simple est le demi-attachement. Les dominants optent pour le demi-attachement lorsqu’ils souhaitent détacher rapidement le soumis, car le demi-attachement n’est pas complexe à dénouer. Le demi-attachement est idéal pour attacher votre soumis à l’aide de matériel extérieur tel que des poteaux de lit. Cependant, tout comme l’attache en forme de cloche, la demi-attache ne doit pas être utilisée autour des poignets et autres articulations et n’est pas bonne pour la suspension.

Le crochet d’ancrage

La dernière technique d’attache est l’attelage d’ancrage, qui est plus difficile à attacher que l’attelage en cloche et le demi-attelage. Cependant, elle est aussi beaucoup plus solide que les autres techniques d’attelage. Ce type de technique est réservé aux experts en raison de la complexité du nouage et du dénouage. Le crochet d’ancrage est suffisamment bon pour être utilisé à des fins de suspension mais ne peut pas être utilisé sur des articulations telles que les poignets et les chevilles.

Restez en sécurité

Comme lors de toute activité BDSM, il est du devoir du dominant de garder son soumis en sécurité à tout moment lorsqu’il se livre à un jeu fétichiste de bondage lors d’une rencontre BDSM. Puisque le bondage peut causer des problèmes de circulation et de respiration, le dominant doit toujours être attentif et avoir quelques outils à portée de main au cas où il aurait besoin de couper les cordes immédiatement. De plus, il est impératif pour un dominant de rester en communication constante avec le soumis. Décidez d’un mot de sécurité et, si le soumis est bâillonné, d’un geste de sécurité également.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *